Été - automne 2018
Volume 2 - No. 2

Articles

Block title

La Petite Nyctale : venez la voir en personne!

Petite chouette mignonne à croquer. Véritable boule de plumes qu’on peut tenir dans la paume de la main. Voici quelques mystères entourant ce petit oiseau de proie…

Au royaume du jaguar

L’équipe du magazine Faune Nature part à la découverte de ce magnifique félin.

Vivez cette expérience extraordinaire avec nous !

Découvrez le jaguar dans son milieu naturel…

À la découverte de la bête lumineuse

Les visiteurs sont nombreux à venir à la Forêt Montmorency pour observer l’orignal.

La faune sera mieux protégée

Entrevue exclusive du ministre Luc Blanchette.

À ne pas manquer! Le Festival des oiseaux migrateurs de la Côte-Nord!

Du 13 au 16 septembre prochain, ne ratez pas la 10e édition haute en couleur de ce grand rendez-vous.

Partir au royaume du narval – chapitre 5 – RÉCIT DE LA RÉDACTRICE

Notre rédactrice raconte son périple aux confins de la planète, dans l’un des endroits les plus inhospitaliers qui soient, en quête d’une baleine vivant dans les eaux glaciales de l’Arctique, où il était autrefois très risqué pour les navires de s’aventurer.

Où aller pour l’observation printanière de la Grande Oie des neiges?

Chaque printemps, la nature nous en met plein la vue avec l’arrivée de milliers de Grandes Oies des neiges qui viennent émailler de taches blanches les eaux et les champs du Québec. Voici quelques endroits incontournables pour qui veut observer ce magnifique oiseau migrateur!

Tikal! Ancienne cité maya riche de milliers d’espèces animales et végétales. À voir absolument!

Vous aimez admirer l’architecture intrigante et colorée des anciens temples mayas et voir des animaux fascinants à l’état sauvage? Voici une expédition à faire rêver!

Le Harfang des neiges menacé par le réchauffement

Située en Arctique, l’île Bylot est un site de nidification du fascinant Harfang des neiges, un hibou se nourrissant principalement de lemmings (rongeur apparenté au hamster). Or, le réchauffement a des effets importants sur ce petit animal. Cette mauvaise nouvelle ne laisse présager rien de bon pour l’avenir du harfang.